top of page
Rechercher

Les réflexes archaïques

Un réflexe archaïque (ou primitif) est une réponse motrice involontaire en réaction à un stimulus sensoriel (auditif, visuel, tactile, gustatif, olfactif ou proprioceptif). Ces réflexes sont dits archaïques ou primitifs car ils sont l'héritage de nos ancêtres en lien avec la survie de notre espèce.

Ils apparaissent dans le vie intra-utérine dès les premières semaines durant le premier trimestre de grossesse et jusqu'à 6 mois après la naissance. Ils permettent le bon développement de l'enfant : psycho-moteur, psycho-affectif, cognitif...

A chaque étape de développement correspond certains réflexes. Mais pour pouvoir passer à l'étape suivante - à l'intégration d'un nouveau réflexe, de nouvelles aptitudes - il faut déjà avoir intégré le réflexe précédent. Or, il arrive que des réflexes ne soient pas intégrés ce qui créé alors des troubles : relationnels, physiques, cognitifs... C'est comme une tour à empiler : la tour ne peut être empilée en équilibre si les fondations n'ont pas été correctement placées. Les réflexes possèdent donc une importance capitale dans le développement de l'enfant, mais pas que ! En effet, il arrive qu'ils resurgissent à l'âge adulte, et même chez les personnes âgées.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page